hospes, 2018
Atelier hospes - hospes - Agnès Prévost
hospes, (4 x 46) x 110 cm, empreinte
Le tapis est un objet ornemental et fonctionnel ; il marque le lieu de l’habitat. Il témoigne d’une installation sur le sol, désigne l’endroit où l’on s’est arrêté et que l’on habite. Il existe des traditions nombreuses et anciennes de la tapisserie, qui y tissent leurs décors mais aussi leurs symboles ou leurs signes culturels spécifiques.
L’empreinte titrée Hospes renvoie à l’art de la tapisserie, mais révèle ses dessous, et en propose une forme archaïque : une empreinte de la surface du sol, traces d’herbes, de pierres, de mousses entremêlées, révélant un tissage autre qu’humain.

Du tissage terrestre au tissage humain, le tapis incarne l'hospitalité. Le mot hospitalité vient du latin hospitem (de hospes) « dont on conjecture deux étymologies : sanscrit, gosha, station des vaches, et pati, maître : le maître de la station des vaches où s’arrête le voyageur » (Littré).