Atlas vivant des objets quotidiens
Ce travail collectif rend hommage aux matériaux vivants dont sont composés nos objets les plus usuels, et à la parenté invisible
qui demeure en eux avec les sites d’origine de ces matériaux. L’enquête prend alors la forme de contes, écrits comme des chants,
qui transmettent chacun l’histoire à travers le temps et l’espace de plusieurs matériaux destinés à être métamorphosés, fondus,
dans nos objets. Elle en concentre les mélanges géographiques.

Recherches menées avec une classe de 6e du collège Victor Hugo à Noisy-le-Grand.
© Agnès Prévost et Citoyenneté Jeunesse.
14,5 x 21 cm
48 p.