Phytosphère
Atelier Phytosphère - <i>Tropicale 2 le 5 mars 2020 MNHN Paris</i> - Agnès Prévost
Tropicale 2 le 5 mars 2020 MNHN Paris, 34x47 cm, tirage pigmentaire         
(en cours)


Journal ou collier de perles, la série Phytosphère égrène les prises de vue en gros plan de feuilles. Les tirages sont marouflés sur des vitres. Ils s’immiscent dans l’architecture, à cheval entre l’intérieur et l’extérieur.
De part et d’autre de la membranes minérale, le même air. Chaque photographie, chaque tirage, double cellulose d’une feuille en train de respirer.
Retraduire cette constante relation avec la lumière : le tirage posé sur la vitre fait vitrail. Filtre réagissant avec l’évolution de la lumière tout au long du jour. Sa visibilité, sa matérialité, sont affectées.



The Phytosphere series is a diary - or a string of pearls - with close-up shots of leaves. The prints are mounted on glass. They intrude into the architecture, straddling the line between interior and exterior.
On both sides of the mineral membrane, the same air. Each print doubles as the cellulose of a breathing leaf.
Retranslating this constant relationship with light: the print placed on the glass becomes a stained glass window. A filter reacting to the evolution of light throughout the day. Its visibility and materiality are affected.