Phytosphère
Atelier Phytosphère - <i>Tropicale 1 et 2 le 5 mars 2020 MNHN Paris</i>, 2 x 34 x 47 cm, tirages pigmentaires - Agnès Prévost
Tropicale 1 et 2 le 5 mars 2020 MNHN Paris, 2 x 34 x 47 cm, tirages pigmentaires, ,
Journal ou collier de perles, la série Phytosphère égrène les prises de vue en gros plan de feuilles. La date, le lieu de la prise de vue, et si possible le nom donné à la plante, en sont précisés dans le titre. Les tirages sont marouflés sur des vitres. Ils s’immiscent dans l’architecture, à cheval entre l’intérieur et l’extérieur. De part et d’autre de la membranes minérale, le même air. Chaque photo-graphie, puis chaque tirage, double cellulose d’une feuille en train de respirer. CO2, O2, CO2, O2…
Parfois, la lumière était tellement intense que le négatif a été surexposé. Retraduire cette constante relation avec la lumière : le tirage posé sur la vitre fait vitrail. Filtre réagissant avec l’évolution de la lumière tout au long du jour. Sa visibilité, sa matérialité, sont affectées.