Strate après strate, 2017
Atelier Strate après strate - <i>L'eau, strate après strate</i> - Agnès Prévost
L'eau, strate après strate, 115 x 195 cm, gouache, papier marouflé sur toile
fr
À partir de traces successives d’une foulée sur des lais de papier, le diptyque Strate après strate évoque par la couleur des processus physico-chimiques (émergence des océans, photosynthèse) qui ont eu un rôle décisif dans l’apparition de la vie sur terre. L’empreinte donne à voir le détail du sol et la trace horizontale devient un horizon inachevé.

Pour le dyptique Étendues, érosion... j'évoque conjointement cartographie et tapisserie. Ce qui y est en jeu est une perte de repère dans la perception de l'échelle réelle des traces des empreintes. Travailler la référence au tapis c’était évoquer un ouvrage fabriqué qui tend à l’usure par l’usage. À partir de l’empreinte qui conserve une part de la vitalité de la matière, je suggère l’érosion, la disparition, lisibles dans l’effacement de leur partie centrale.